Numériser de vieilles photos avec votre téléphone

MEMORIES est une application géniale pour scanner, numériser vos vielles photos. Ainsi il vous sera désormais possible de les partager n’importe où et n’importe quand puisque c’est sur votre téléphone qu’elles sont stockées. Génial non ?

Memories application scanner itunes

Facile, rapide, prix ok

Cette application est disponible uniquement sur Iphone et Ipad. Elle nécessite au minimum la version 8.0 d’IOS. Son prix est de 3.49 euros, ce qui reste raisonnable. De plus l’application est très simple d’utilisation et la reconnaissance fonctionne très bien. Il faut prendre le coup de main et ensuite vous enchainez les prises assez rapidement. Attention à placer une feuille blanche dessous votre photo mais l’application vous en informe lors de la première utilisation ! Parfois un fond noir sera plus adapté si le ciel par exemple de la photo se rapproche du blanc.

Quelques réglages simples

Quelques réglages sont présents comme l’exposition et le gamma. Vous avez un autre réglage en lien avec le format d’image afin d’optimiser les captures selon les dimensions réelles de vos photos.

Réglage du format d'image
Réglage du format d’image
Paramètres de l'application
Paramètres de l’application

Modifier l’aspect des photos

Vous aurez un large choix d’outils pour améliorer, transformer, encadrer vos photos.  En passant par l’amélioration automatisée, les effets, des stickers à rajouter, des vignettes ou encore améliorer la netteté. Une panoplie suffisamment pourvue.

Les outils de modifications

Plus qu’à partager !

Un fois la tâche accomplie, il ne vous reste plus qu’à les enregistrer soit sur l’application photo d’IOS, sinon sur les autres propositions de partage proposées ou simplement de les consulter depuis MEMORIES.

Voici un petit tour d’horizon en vidéo. A bientôt dans un autre billet de partage !

Share

Nettoyer son PC, sa base de registre, ses navigateurs et plus avec CleanMyPC

Après avoir trouvé très concluant le logiciel en version MacOs, j’ai voulu tester CleanMyPC. Il est indispensable de faire un peu de ménage et surtout avec Windows sous peine de subir ralentissements et problèmes en tout genre. Voici ce que fait ce programme et en toute simplicité.

Nettoyage important de la base de registre Windows

Windows génère beaucoup d’erreurs dans la base de registre avec le temps. Je cumulais près de 6000 erreurs depuis 3 ans environs. C’est maintenant réglé.

Nettoyer la base de registre Windows

Gains de places

Lors du premier nettoyage, l’analyse générale m’a fait gagner plus de 50 GO. C’est un gain important d’espace. La mise en veille prolongée que vous avez surement utilisé peut aussi être supprimée momentanément et vous faire gagner quelques 6 GO.

Nettoyez vos navigateurs et programmes

Vous avez la possibilité de nettoyer tous vos navigateurs à un seul et même endroit et en un seul clique, ce qui se révèle très pratique. Supprimez votre historique de navigation, gérez les extensions, supprimez les cookies etc.

Quand à la désinstallation d’un programme, l’avantage par rapport à celui natif de Windows, c’est qu’il va vérifier qu’il ne reste pas de fichiers laissés par le programme. C’est donc une désinstallation propre.

Ceci dit des difficultés avec la suite Adobe ont été rencontrées. A la deuxième étape CleanMyPC recherche les fichiers laissés par les programme même après avoir été désinstallés. Cette étape ne s’est jamais arrêtée et un nombre énorme de fichiers s’est accumulé sans pouvoir les supprimer par la suite. A peaufiner donc !

Désinstallateur de programmes

Gain au démarrage de Windows

Vous allez gagner aussi en performances de démarrage en gérant les programmes qui se lancent automatiquement à l’allumage de votre pc. Là encore c’est un gain de temps on coche, décoche le applications et le tour et joué. Rapide et pratique.

Supprimer en toute tranquillité ou presque

Enfin, un destructeur de dossiers et de fichiers est mis à votre disposition. C’est une suppression sécurisée qui normalement ne permet pas la récupération des données par les logiciels spécialisés. Cependant MacPaw ne communique pas sur l’algorithme employé. Il est donc difficile de savoir exactement combien de passes le logiciel exécute sur les données. 

La corbeille aussi dispose de trois niveaux de sécurité qui, vous l’aurez compris, au niveau le plus faible, permettra certainement de remettre la main sur certaines données mais vous gagnez du temps à l’effacement. A contrario, au niveau le plus fort, moins de chance de retrouver les données mais le temps d’effacement sera plus long dû à l’écriture de zéro, et ceci plusieurs fois de suite sur les données. Combien ? On ne sait pas.

Pour conclure, c’est définitivement un produit bénéfique pour votre ordinateur, il existe pas mal de logiciels de ce type. Celui-ci fait le travail correctement. Aucun soucis à se faire concernant l’effacement de fichiers qui compromettraient le bon fonctionnent de Windows, bien au contraire ! Je vous invite à télécharger la version gratuite et récupérer quelques GO dès maintenant sur le lien ci-dessous.

Téléchargez CleanMyPc 

Share

Phantom 4 de DJI. Que faut-il en penser ?

Passion ou passe temps, appelez ça comme vous voulez, droneur ou pilote de drone, c’est une activité qui reste relativement chère. 1200€ le Phantom 4 de DJI, radiocommande en main ! Mais il manquera rapidement à votre trousseau une seconde batterie à 160€ minimum qui propulsera l’acquisition au-delà de 1350€. Que faut-il penser de ce modèle ? Mon avis tout de suite.

Pilotage facile ?

Oui, c’est assez simple, mais il faut être raisonnable et ne pas voler n’importe où, n’importe quand et n’importe comment. Si le vent dépasse les 35 km/h, ça devient risqué, DJI préconise 36km/h max. Attention aux rafales.

Pour le tout premier vol, c’est rapide, vous n’avez pas forcément besoin de potasser le manuel pendant des heures, loin de là, regardez simplement quelques tutoriels sur YouTube et ce sera suffisant. La chaine d’Alex est pas mal du tout pour apprendre.

Sinon le pilotage reste très technique si on veut produire de belles vidéos. Il faut savoir être doux et précis avec les sticks. Il faut apprendre à piloter la caméra en même temps que la progression du drone pour réaliser des séquences plus abouties. C’est un apprentissage, il faut pratiquer !

Tout premier vol

Je vous conseille cependant de voler pour la première fois sans le moindre souffle de vent et de vous mettre en mode débutant (au moins les 10 premières minutes) surtout si vous tentez un premier décollage dans votre « petit » jardin. 

Si le jardin s’avère plus grand et appauvri d’arbres ou d’arbustes, si vous disposez de 6 à 7 mètres de part et d’autres, supprimez le mode débutant et allez-y mollo sur les commandes. 

L’idéal pour un premier vol c’est un champ, pas de vent. Comme ça vous êtes pèpère.

Quel mode pour filmer ?

Le mode 4k à 30 fps sera le meilleur mode en terme de définition d’images, il faut basculer sur SECAM (usa) pour avoir les 30fps sinon en PAL (Europe) vous n’aurez que 24 fps. Si vous ne voulez pas vous prendre la tête en postproduction, choisissez un type de réglage prédéfini comme naturel par exemple. A l’inverse, il faut se mettre sur DLOG pour avoir une capture brute.

Quand au mode 1080 à 60fps, c’est le second mode le plus intéressant, si vous voulez filmer avec de la vitesse, vous aurez une fluidité incomparable au mode précédent mais la définition est loin d’être la même. Dommage !

Donc tout dépend de vos besoins et de votre budget. Sachant que le modèle Phantom 4 Advance vient juste de sortir et qu’il dispose d’une caméra bien plus évoluée et notamment de part son capteur presque 4 fois plus grand ! A voir si ce modèle à 350 euros plus cher vaut vraiment le coup.

Les 60 fps en 4k (Phantom 4 advance) est un argument de taille si vous voulez absolument avoir un rendu reportage en 4k. Au cinéma c’est du 24fps. 

Je vous laisse 2 petites minutes sur mon premier montage (4k 30fps) mais exporté en 2560 X 1440 sur YouTube. Au passage, vous pouvez vous abonner à ma toute nouvelle chaine pour les prochaines courtes vidéos.

Qualité des photos du Phantom 4

La qualité d’images est équivalente à celle d’un bon smartphone. Si vous êtes exigeant, passez votre chemin. La dynamique est pas mal, c’est à dire la capacité du capteur à retranscrire correctement toutes les hautes et basses lumières. Les couleurs sont acceptables aussi. Par contre coté ISO ça décroche méchamment, le bruit apparaît dès 400 ISO. Enfin, la qualité de l’optique est bonne.

En conclusion, c’est pas si mal, on en a pour son argent, vous souhaitez mieux ? Déboursez plus ! Pas de secrets. 

SPECIMEN.JPG

Batterie principale & entretien

Batterie 4S 5870 mAh DJI Phantom 4

Autonomie de 28 minutes pour une capacité de stockage de 5350 mAh et de 30 minutes pour une 5870 mAh. La première est vendue 160€ et l’autre 190€ (avril 2017). Les batteries sont autonomes et se déchargent automatiquement après une période de temps que vous pouvez définir dans l’application DJI GO. Les batteries mettront environ 3 jours pour descendre leur charge à 65%.

Est-ce suffisant ? Certains préconisent 20% au lieu de 65% en tout cas pas avant les 20 premiers cycles. Atteindre 0% endommage les cellules de la batterie. Si la période de stockage est encore plus importante, le mode hibernation s’active. C’est en reprenant contact avec votre batterie qu’elle vous le signalera par son voyant rouge. Laissez lui 5 minutes pour qu’elle tourne au vert. Chargez à 100%.

Si vous ne comptez pas voler pendant plus de 10-15 jours, déchargez à 20-25%. DJI préconise 65% après 10 jours.

Certains recommandent aussi tous les 20 vols ou recharges de décharger la batterie à 50% en volant, puis jusqu’à 8% simplement en laissant le drone allumé – avec l’application ouverte en mode simulation par exemple – Ensuite laissez refroidir pendant 30 minutes puis chargez à 100%. Cela permet à votre batterie de calibrer la jauge de la batterie et des cellules.

L’entretien de votre batterie est une étape importante. Il est aussi recommandé par DJI de charger vos batteries toujours sous surveillance. Elles peuvent prendre feu voire exploser. La température extérieure doit être comprise entre -10 et 40°.

Pour votre sécurité, munissez-vous d’un sac spécial batterie Lipo. De cette manière, mettez la batterie dans le sac, laissez-le entrouvert pour dissiper la chaleur et chargez. Pour encore plus de sécurité, vous pouvez charger dans un endroit stratégique de votre maison. Ca peut être une baignoire, un évier. On est jamais trop prudent.

Source : https://dl.djicdn.com/downloads/phantom_4/en/Phantom_4_Intelligent_Flight_Battery_Safety_Guidelines_en.pdf

Batterie de la radiocommande

C’est la même attention qu’il faudra prendre pour la plus petite batterie Lipo qui, au passage, ne se change pas. Toutefois, DJI n’a émit aucune recommandation officielle pour son entretien.

Le conseil est identique : si vous ne l’utilisez pas plus de 10-15 jours, laissez la allumée jusqu’à atteindre 3 barres ou 2 barres. Tout dépend là encore de la période d’inactivité concédée.

En conclusion, que faut-il en penser ?

Voilà un super produit avec lequel vous allez vous éclater !  C’est très agréable à piloter. Le retour sur tablette ou téléphone est de bonne facture et très fluide. On a cette impression de pouvoir voyager sur place, se dédoubler, d’être ici et ailleurs. 🙂

Au final, pas grand chose à redire si ce n’est que cela reste un produit grand public et non pro dans la capture photos et vidéos. Après il faut passer la barre des 2000 euros minimum.

Aussi, il faut bien avoir à l’esprit que vous ne pouvez pas voler n’importe où ! C’est très réglementé.

Une prochaine législation va entrer en vigueur en Juillet 2018. Elle imposera aux engins de plus de 800 grammes d’effectuer une déclaration électronique. De plus le drone devra avoir une signalisation visuelle et sonore. Donc pour le Phantom 4 une mise à jour de la part de DJI sera nécessaire pour activer une source sonore.

Cette carte vous sera utile pour ne pas dire indispensable à la préparation de vos vols, ne survolez pas les habitations ! Soyez raisonnable pour le bien de tous et pour que l’on puisse continuer à voler avec nos drones. 🙂

Merci de m’avoir lu. A bientôt et abonnez-vous à ma chaine Youtube en cliquant plus haut sur ma vidéo.

Géoportail restriction de drone
Share

Installation, réinstallation à la volée d’applications Pc ou Mac

Sur un PC équipé de Windows, on est un jour ou l’autre amené à tout réinstaller. Une installation complète c’est barbant, une perte de temps assurée ! Sur Mac, on réinstalle rarement, on efface tout dans un seul but, la revente du produit. Oui, le système MacOs est de type Unix, oui cette architecture est bien plus stable que l’architecture Windows ! Quoique depuis W10, Microsoft a fait un bon en avant assez remarquable.

Donc si vous formatez, il faudra réinstaller toutes vos applications. L’opération est fastidieuse et c’est pénible de rester planter derrière son ordi à attendre qu’une installation se termine pour enchaîner avec une autre. C’est là qu’intervient deux outils qui vont vous épargner cette contrainte.

On commence par MacOs :

Je vous invite à vous rendre sur macapps.link pour installer à la volée tout plein d’applications des plus utiles aux plus indispensables. Une petite description des programmes en anglais vous est présentée au survol de l’icon info. Cliquez sur ceux qui vous intéresse puis générez la ligne de commande en cliquant sur le gros bouton vert. Copiez cette ligne de commande, ouvrez le terminal de votre Mac (espace + cmd -> tapez Terminal et c’est ouvert) et collez la ligne. Appuyez sur entrer et voilà ! Tout s’installe automatiquement, vous pouvez appeler votre maman pour lui dire que vous l’aimez ou quelqu’un d’autre d’ailleurs ! 

macapps.link

On passe à la version PC :

Sur Pc, c’est ninite.com qui va faire le même job. Allez sur le site officiel, procédez de la même façon en cochant tous les programmes qui vous intéresse puis Ninite va automatiquement générer un .exe et vous l’envoyer dans le dossier Téléchargement. Ensuite, il ne vous reste plus qu’a ouvrir ce fichier et le tour est joué.

ninite.com

D’autres sites existent, vous trouverez en recherchant sur google alternative ninite par exemple, mais ces deux là sont les plus populaires. En espérant que ce petit billet vous aura aidé.

Share

Nettoyage garantie de votre mac avec CleanMyMac 3

Stockage limité ? désordre système ? Un nettoyage s’impose.

Doubler la capacité de stockage d’un mac coûte environ 300 euros de plus que le modèle proposé par défaut ! Pour certaines bourses, cette option n’est tout simplement pas envisageable.

Avec 128 GO de disque en 2017, nous arrivons très vite à saturation. Les applications telles qu’ Iphoto et Itunes sont gourmandes en espace de stockage. Si de plus elles ne sont pas reliées à Icloud, tout est stocké sur votre disque.

Avec 256 ou 512 GO, la problématique finira par être la même ! C’est juste une question de temps ! Vous arriverez à mettre le bazar systématiquement et à semer la pagaille sur votre système !

Nous installons, la plupart d’entre nous, toute sorte de programmes et jeux qui ne nous servent pas forcément à long terme, on accumule mails et pièces jointes, on laisse les poubelles d’applications se remplirent sans même en soupçonner parfois l’existence.

Certains caches d’applications continuent de grossir, tout comme vos historiques de navigations ou encore d’autres fichiers que vous avez téléchargés et interrompus. La liste est longue, on pourrait encore citer les mises à jour d’applications obsolètes qui traînent ici ou là, les fichiers caches d’utilisateurs, les fichiers de localisations, les fichiers de traductions… Un bon nettoyage s’impose.


C’est ici que CleanMyMac 3 entre en jeux. 

Tout d’abord, on a affaire à une interface très soignée. Les sons et les animations du logiciel sont agréables. Le menu de gauche est transparent, c’est très réussi visuellement.

Bien évidement, derrière cette façade de simplicité se cache une complexité phénoménale de lignes de code qui s’exécutent en vue d’un nettoyage profond des moindres recoins du système MacOs. Sachez que ces tâches ne risquent à aucun moment d’endommager votre système ou vos données.

On trouve trois zones dans le menu :

1- Le nettoyage intelligent qui regroupe automatiquement les 6 domaines d’action.

2- Le nettoyage manuel par domaine.

3- Les 5 utilitaires.

Vous êtes avertis très clairement des actions que le logiciel va mener. Vous pouvez toujours vérifier, cocher ou décocher les fichiers que le programme sélectionne pour la suppression. Très rapidement, vous apprendrez rapidement à lui faire confiance. 

Il est difficile de vous dire combien de place vous pouvez gagner, je vous invite à tester gratuitement le logiciel. Vous supprimerez 500 Mo gratuitement ou bien plus, mais avec une licence.


Les utilitaires

1- Le destructeur efface vos fichiers de manière sécurisé c’est à dire que d’autres donnés sont écrites sur le disque à la place.
Plus techniquement les clusters qui contiennent les fichiers sont écrits puis ré-écrits puis écrits à nouveau, finalement remplacés par une suite aléatoire de zéros et de uns et ceci un certain nombre de fois. On appelle ça les passes.
Les logiciels d’états les puissants récupèrent des données jusqu’à 14 passes paraît-il. Donc je pense qu’il est très probable que CleanMyMac assure le coup. Plus il y a de passes, plus l’opération prend du temps !


2- La maintenance vous proposera de vider le cache DNS, d’accélérer Mail, de réindexer Spotlight, de réparer les permissions de disque, de vérifier le disque de démarrage.


Confidentialité 3- Confidentialité : Tous les navigateurs ainsi que les logiciels de communications comme Imessage ou Skype pourront être nettoyés. Plus de traces de conversations, de photos postées, idem pour les vidéos et les message vocaux. Cependant il s’agit d’un effacement traditionnel, donc ces données sont potentiellement récupérables. Ce serait pas mal d’avoir la possibilité de cochez la case suppression sécurisé.


Désinstalateur4- Le désinstallateur se charge de supprimer toutes les données associées à l’application, il supprime les caches, les préférences, même les fichiers en liaisons et situés en dehors du dossier d’application. Plutôt bien non ?


Extension5- Extension : Vous permet de visualiser d’un coup d’œil tous les plugin, widgets, enfin tout ce qui se rattache à vos navigateurs, à vos applications. Vous allez vous rendre vite compte de la place qu’ils prennent et surtout de l’utilité qu’ils ont… « C’est quoi ce truc ? je l’utilise jamais… » Bim ! In the trash ! En deux trois clics c’est réglé !

Pour conclure

Voilà donc un logiciel bien pratique pour optimiser votre espace disque et maintenir un système en ordre. Cependant ce qu’il ne fera pas pour vous, c’est le dépoussiérage interne physique et pourtant c’est fortement conseillé de s’y coller ! Pour cela, vous trouverez sur le net les tournevis spécifiques à votre Mac pour à peine 10 euros.
Une licence CleanMyMac se vend aux alentours de 40 euros. Il y a des développeurs qui bossent, ne l’oubliez pas !

Share

Se protéger des ondes électromagnétiques

Nous sommes envahis d’ondes électromagnétiques de toute part, téléphones portables, technologie sans fil Dect, tablettes, box internet, télévisions connectées, claviers, souris, casques sans fils… Bref la liste est longue et les effets à long terme sur notre santé ne sont pas réellement connus.

Tous ses appareils contiennent des puces, batteries, circuits électroniques qui émettent des champs rayonnants qui s’entrechoquent. Par conséquent ce concentré d’ondes forme un brouillard électromagnétique (dit electrosmog version anglaise). Certains d’entre nous y sont sensibles. Maux de tête fréquents, migraines, stress, picotements, troubles du sommeil…

La solution Gabriel Chip

gabriel-chip-universel-gris-pour-cellular-wifi
Patch Gabriel Chip universel 49€ (en 2016)

La technologie Grabriel est développée par la société allemande Gabriel Tech GMBH. Le GFG (Groupe de Recherche Géophysique) garantit en laboratoire la capacité du Gabriel-Chip à déparasiter l’environnement électromagnétique des objets du quotidien. Ce petit patch (21mm par 34mm et l’épaisseur d’un ongle) se colle sur votre portable, votre box, votre tablette ou se glisse entre la coque et votre téléphone portable.

Une baisse de 90% des interférences éléctromagnétiques
Une baisse de 90% des interférences éléctromagnétiques

Son principe 

Le patch casse activement les interférences électromagnétiques, les bruits, les perturbations qui diminuent l’efficacité et l’efficience de vos appareils. C’est un déparasitage drastique.

Une efficacité garantie

Cette technologie a été contrôlée et approuvée par un laboratoire d’essais sous juridiction Suisse et spécialisé dans l’environnement électromagnétique.

Rayocomp PS 1000 polar
Rayocomp PS 1000 polar

J’atteste moi-même de l’efficacité du patch. Il a été testé par un ami dans le Rayocomp PS 1000 polar. C’est un appareil conçu pour la médecine vibratoire qui mesure la biorésonance des cellules. Nous avons donc testé sans et avec le patch sur un Ipad et aucune arnaque, le brouillard électromagnétique a quasiment disparu (une baisse de plus de 90 %). Donc c’est du lourd ce patch !!

Voici quelques mesures sur des produits bien ciblés :

  • Iphone 6 –> baisse de 92,15%
  • Wiko Ozzy –> baisse de 96,56%
  • Samsung Galaxy S6 –> baisse de 98,05%
  • Samsung Galaxy Tab 4 –> baisse de 92,45%
  • Ipad2 –> baisse de 94,06% du brouillard électromagnétique.

Je m’équipe progressivement car il faut l’avouer, ce n’est pas donné. Il ne s’en vend malheureusement pas assez pour faire chuter le tarif. Si vous souhaitez vous en procurer, c’est sur le site puremaison. Le site propose aussi plusieurs produits pour améliorer l’environnement de votre habitat. N’hésitez pas à placer un petit commentaire :). 

 

 

 

Share

Comment ripper un blu-ray ou un dvd ?

C’est quoi Ripper ?

Ripper en anglais se traduit par « éventrer« . Le terme est un peu barbare mais c’est justifié par l’action qui consiste à casser les protections anti-copie des médias pour en extraire les données. Éventrer serait donc un acte illégal ?

Non, pas sous cette forme là bien entendu ! Vous pouvez ripper à volonté sans souci de légalité enfin presque, puisque la copie doit rester sous votre toit entre les mains de vos enfants. Donc juridiquement oubliez un transfert à mamie, amis, nièces et tutti quanti !

Comment Ripper ?

Selon votre système d’exploitation vous aurez un choix assez large de programmes sur les trois plateformes les plus populaires. Ce sera forcément moins simple sous GNU/Linux mais réalisable. Ici j’ai choisi la facilité avec makeMKV sous windows. Pour ripper il vous faut donc un PC, un lecteur de média bluray, dvd, cd et bien évidement un bon logiciel.

Pourquoi Ripper ?

Plusieurs raisons peuvent être mises en avant selon les avis personnels. On rip pour :

  • Conserver une copie inaltérable en cas de pertes ou de dégradations du support original.
  • Se faire une bibliothèque dématérialisée.
  • Revendre aussitôt, récupérer une somme afin d’ acheter d’autres médias.
  • Partager, visionner plus facilement. Plus de verrous anti copie.

Pourquoi ne parler que de makeMKV ?

Parce que ce logiciel fait le job qu’on lui demande et rien de plus ! Certes il n’est ni gratuit ni libre, mais cela n’en fait pas moins un soft à bannir loin de là.

Vous trouverez d’autres alternatives gratuites mais plus contraignantes comme je le disais notamment sous GNU/Linux. Il existe d’autres programmes payants qui fonctionnent bien et d’autres moins bien. C’est pour cela qu’il faut en tester plusieurs et faire le choix qui vous conviendra le mieux. J’ai ciblé makeMKV.

Ce programme est d’une simplicité enfantine et redoutablement efficace, un excellent rippeur ! Une fois lancé il s’occupe de tout, lit tout et converti absolument tout. Jamais un média n’a résisté depuis que je l’utilise là ou d’autres payants ont failli lors de mes tests. MakeMKV est en plus disponible sur les trois plateformes macOs, GNU/linux et Windows.

En trois clics et trente minutes vous obtiendrez votre rip selon la puissance de votre configuration.

MakeMKV capture
MakeMKV capture

Installation et version d’essai

Rendez vous sur le site officiel, cliquez sur download, choisissez votre Os et une dizaine de mégaoctets plus tard le tour est joué. Double cliquez sur le fichier téléchargé pour lancer l’installation !

Traitements des titres
Traitements des titres

Pour la version GNU/Linux cela demandera un peu plus de maîtrise mais ce n’est pas insurmontable.

La version d’évaluation est sans limite d’extraction en nombre de médias. Aucun pictogramme ne s’incruste sur vos vidéos d’exportations pendant les 60 jours d’essais, ce qui est plutôt cool !

Il faudra, passé ce délai, vous acquitter d’une licence à 62,50 € à l’heure où je rédige ces quelques lignes. C’est rapidement amorti selon vos fréquences d’éventrations ! ah ah. Mais franchement ça vaut le coup d’encourager les développeurs qui travaillent pour nous faciliter la tâche. De plus la licence est à vie et réutilisable sur n’importe quelles versions, sur plusieurs ordinateurs en même temps. Licence précieuse à ne pas partager au risque qu’elle vous échappe.

Les titres
Les titres

Aucune compression, 🙂 !

Tout comme son nom l’indique, makeMKV exporte les pistes que vous aurez préalablement sélectionnées au format Matroska. Ce format est un conteneur et non un codec ! Il a la particularité de regrouper dans un même fichier pistes audios, vidéos, sous-titres et chapitres. Il est conçu pour le très haut débit vidéo.

Mkv est un format ouvert, libre. En comparant les débits vidéos d’un bluray et le fichier extirpé en .mkv, aucune compression ne lui est affligé. C’est donc une excellente chose. Libre à vous de convertir par la suite avec un logiciel de compression vidéo pour obtenir un fichier moins imposant tout en conservant une bonne qualité d’image.

Stocker du Rip ça prend de la place !

Vu le prix actuel (fin 2016) du gigaoctet sur un disque dur interne et du volume moyen d’un rip bluray (entre 20 et 35 GO), le stockage coûte 1 euro sans compter la licence du logiciel. Cela reste raisonnable.

Mais quel est le véritable intérêt finalement ?

Il faut garder à l’esprit qu’un disque dur ça peut planter, ça peut aussi disparaître aux mains de cambrioleurs…Vous pouvez donc tout perdre !

Sans un système de sauvegarde RAID1 par exemple (ce qui est enregistré sur un disque est aussi enregistré sur l’autre) vous êtes vulnérables. Quant aux voleurs, si l’on admet qu’ils subtilisent tous vos bluray, vous aurez un espoir après avoir retrouvé une photo de votre médiathèque, de récupérer un petit pécule auprès de votre assureur. Ce qui ne sera pas le cas avec vos Rip sur un disque dur.

Personnellement je n’utilise pas de RAID. J’ai quand même deux disques de 2TO chacun avec mes photos et vidéos perso stockées sur les deux. J’imagine mal tout perdre.

Etant nouveau dans le monde du Home Cinéma j’ai finalement opté pour l’achat de bluray. Je garderai les blockbuster, je ripperai parfois ceux des amis ou autres. J’imagine un idéal de 85% d’originaux et le reste de Rip.

Après il y a Netflix, mais c’est une autre approche.

 

Share

Movavi le montage vidéo facile et convivial.

La suite 2016 vient de sortir pas plus tard que le 26 septembre dernier. Beaucoup d’améliorations dans cette nouvelle édition. C’est une véritable boîte à outils pour vos médias vidéos. Elle est disponible pour PC, MacOS ainsi qu’iOS et Androïd pour le montage simplement.

Movavi menu video
Movavi menu video

Lorsque vous lancez la suite, il ne vous faut que quelques minutes pour vous rendre compte de l’étendue des possibilités, au travers des menus que je vous laisse découvrir sur les captures d’écrans.

Vous disposez du fameux logiciel de montage vidéo, d’un soft de capture vidéo pour réaliser des tutoriels. La suite renferme aussi un programme de conversion audio et vidéo, un logiciel de découpe, un lecteur et bien d’autres outils. Une suite complète, bien fichue qui rassemble tout le nécessaire pour produire vos films perso voir même professionnels.

Movavi menu audio
Movavi menu audio

Au-delà de cette suite compatible PC et MacOS, Movavi propose le logiciel Mac Cleaner pour MacOS qui comme son nom l’indique restituera quelques GO à votre disque dur en passant un coup de balayette dans les caches de vos navigateurs. Il se chargera aussi d’effacer les fichiers oubliés par certains programmes qui ne sont plus d’aucune utilité. Bien d’autres fonctionnalités pratiques vous attendent comme le recensement des gros fichiers, la suppression sécurisée (sans récupération possible même par le FBI) de vos documents les plus secrets. Un anti virus et firewall pour terminer.

Movavi MacCleaner
Movavi Mac Cleaner

L’éditeur de vidéos

L’interface est agréable, les boutons sont gros, c’est très simple de s’y déplacer, vous avez vite fait de prendre en main ce logiciel. Il y a un énorme panel de transitions, d’animations textuelles, de filtres vidéos et audios. Vous disposez de quelques musiques d’accompagnement et de nombreux bruitages. Il est facile d’insérer des légendes comme des flèches, ronds, carrés, triangles etc. Les fondus de son en entrée et sortie sont présentes. Bref c’est très complet.

Les plus de cette version 2016, c’est la gestion des pistes audios. On peut maintenant visualiser et manipuler les courbes de fréquences, gérer l’égalisation des scènes, la normalisation, la suppression de bruits.

Movavi logiciel de montage vidéo
Movavi logiciel de montage vidéo

Sur les versions précédentes, l’insertion d’une scène entre deux autres pouvait poser problème et décaler le son en rythme sur la vidéo mais plus maintenant. On peut attacher, détacher, ajouter de l’audio à une scène, insérer du son sur la piste audio générale. 1 piste pour les textes et formes, 2 pistes vidéos, 3 pistes audios…

Bref rien à redire sur le multi-pistes, tant sur le point de vue vidéo qu’audio, c’est nickel !

Movavi editeur transitions
Movavi editeur transitions

L’éditeur prend maintenant en charge la 4k, l’exportation en 4k est donc possible sans compter tous les autres formats… Aucune prise de tête de ce côté là. Cependant le mode avancé a été supprimé ce qui est dommage pour les plus pointilleux comme moi.

En plus d’utiliser l’accélération matériel d’intel le programme est d’une stabilité remarquable en tout cas sur mon i5 avec 16 GO de Ram doté d’une Nvidia (solide config de 2011 mais déjà dépassée !) aucun crash.

L’éditeur utilise la pleine puissance des processeurs multi-cœur, Intel® HD Graphics, et notamment la technologie NVIDIA® CUDA™ des cartes graphiques pour l’export et la conversion.

Le convertisseur vidéo

Que dire sur cet outil ? Vous aurez très peu de chance que le programme n’arrive pas à convertir l’une de vos vidéos… Un très large choix pour tous types d’appareils. Encore une fois le logiciel utilise toutes les ressources matérielles pour exporter au plus vite, bravo. Le célèbre conteneur vidéo MKV (Matroska) pour les fichiers très hautes résolutions contenant plusieurs pistes vidéos, audios, sous-titres est bien présent.

Movavi convertisseur vidéo
Movavi convertisseur vidéo

La capture vidéo

Movavi capture video de votre écran
Movavi capture video de votre écran

Un super outil pour tous ceux qui souhaitent créer des tutoriels. Il prend en charge depuis la version 16 une webcam. capture-decran-2016-10-08-a-17-38-05Une fois terminé, le média est redirigé vers le logiciel de montage vidéo automatiquement (ou pas), vous pouvez ainsi commencer à travailler sur la découpe, ou reprendre la capture. Vraiment bien fichu, J’aime beaucoup utiliser ce logiciel !

 

 

Couper des vidéos

Il peut être judicieux parfois de travailler sur ce type de programme avant d’utiliser l’éditeur. Ainsi vous vous concentrez uniquement sur la découpe afin d’obtenir des scènes propres directement utilisables. Il est possible ensuite de fusionner tous les segments découpés pour ne former qu’un seul fichier.

Movavi couper, assembler des videos
Movavi couper, assembler des videos

Conclusion

Excellente suite d’outils. Autant sur les versions précédentes il manquait plusieurs fonctionnalités indispensables à tout éditeur digne de ce nom mais maintenant il ne manque quasi rien de vital !

Pour faire encore mieux Movavi pourrait implémenter plus de musiques. Ce qui sera aussi attendu c’est la prise en charge et la détection du clap de cinéma qui pour les connaisseurs permet de caler automatiquement une prise son avec une prise vidéo. Par ailleurs il manque la découpe des scènes d’un simple raccourci clavier. Enfin, un simple navigateur interne à l’éditeur et détachable serait le bienvenu afin par exemple de savoir quelles vidéos ont déjà été insérées dans la timeline.

Foncer donc tester cette suite gratuitement pendant 7 jours, je pense qu’elle répondra aux exigences de la plupart d’entre vous qui souhaite faire du montage vidéos dans la simplicité la plus totale. Si votre budget reste limité, il est toujours possible d’acheter la licence d’un seul programme.

Share

Apple Pay en France, c’est parti !

Apple Pay débarque en France

Enfin la technologie NFC (Near Field Communication) embarquée dans nos derniers produits high tech est sur le point de bouleverser notre passage en caisse. Pour les chanceux qui possèdent un compte à la Banque Populaire, à la Caisse d’Epargne et qui, bien entendu, disposent d’un Iphone 6 / 6s / SE ou d’une Apple Watch vont vivre leur première expérience avant les autres.

Depuis le 19 Juillet 2016 le service Apple Pay est disponible en France. C’est d’une simplicité enfantine à tous les niveaux autant la configuration que l’utilisation du nouveau service. Il n’est pas nécessaire d’expliquer quoi que soit sur la configuration, seulement d’apporter quelques petites informations.

Wallet apple
Wallet Apple
Réglages Wallet apple pay
Réglages >> Wallet et Apple Pay

Mes impressions

On est aussitôt conquis dès le premier paiement et l’on regrette déjà qu’il faille attendre que toutes les enseignes s’y mettent, ce qui demandera quelques mois. Les nombreux terminaux français sans contact acceptent les paiements dans la limite de 20 euros donc tous, sont évidement compatibles. Seulement, pour régler des montants supérieurs à 20 euros il faudra attendre que les banques et enseignes se soient entendues. Cela se généralisera à coup sûr dans quelques temps.

Paiement avec l'Apple Watch
Deux pressions et la montre est prête.

J’ai donc effectué un premier paiement avec l’Apple Watch au poignet le 31 Juillet 2016 à l’espace culturel d’une grande enseigne (L. de l’ile d’Oléron) d’un montant de 10,40€. « Bonjour, le terminal accepte-t-il le paiement sans contact ?  » Oui me réponds l’hôtesse. Je presse deux fois le coté de la montre puis une jolie carte bleue apparaît au couleur de ma banque, la montre est prête. Je l’approche devant le terminal et hop, une douce et agréable vibration sonorisée me signale que c’est réglé. Le top !

La même chose est faisable avec le téléphone. Pour dégainer le porte feuille, il suffit d’une double pression sur le bouton Home téléphone verrouillé. Votre emprunte digitale est à ce moment lue et vous accédez immédiatement à toutes vos cartes. Il sera possible d’ajouter par la suite les cartes tickets restaurants, les cartes de fidélité etc…

A noter une petite différence entre la montre et l’Iphone. Ce dernier garde un historique de transactions qui peut se révéler utile pour ceux qui tiennent des comptes alors que la montre n’enregistre rien ou ne transmet pour le moment rien au smartphone.

Montre autonome

La montre n’a pas besoin d’être jumelée à l’Iphone pour valider la transaction puisqu’elle dispose de sa propre puce NFC. On imagine ou plutôt j’imagine par exemple descendre de ma future voiture, laisser le moteur tourner (une voiture moderne tant qu’à faire qui, ne détectant plus le signal de la montre, active le verrouillage automatique des portes), payer le pain sans se soucier de disposer ou non de suffisamment de monnaie, sans se préoccuper d’avoir pris ou non une carte bleue ou encore de se souvenir du code de la carte. Qui n’a jamais douté un jour de son code de carte !

Vous aurez donc à l’avenir, le loisirs de concentrer votre esprit à autre chose, le paiement n’est plus une contrainte ! Il devient facile, rapide, agréable et en plus sécurisé. Vous n’exposez plus vos numéros de cartes bancaires, noms et prénoms aux regards indiscrets des caméras ou autres. Les commerçants ne collectent qu’un numéro unique par transaction, vous pouvez donc revenir aussi souvent que vous le souhaitez, vous serez informatiquement une personne différente à chaque passage en caisse. De surcroît, les paiements restent confidentiels et le détail des transactions n’est pas stocké chez Apple.img_apple_pay_1

En cas de perte ou de vol

Pas de panique, vous pouvez à distance rendre vos appareils inutilisables depuis votre compte Itunes. Cependant un petit bémol qui je pense sera vite corrigé par Apple. Le mot de passe dit simple de la montre n’est composé que de 4 chiffres. On aurait préféré 6 afin de garder un temps d’avance en imaginant que votre montre soit tombée entre les mains d’un vilain hacker au talent divin !

Les autres appareils de la marque dépourvus de puce NFC sont en mesure d’enregistrer aussi des cartes bancaires afin d’être utilisées pour le paiement en ligne. On pourra donc voir fleurir progressivement sur le web les boutons Apple Pay, sérieux concurrent à Paypal.

Acheter avec Apple Pay

Ce que l’on peut notifier aussi : chaque appareil de la pomme dispose de son propre porte feuille. Si vous ajoutez une carte à votre Iphone, la montre vous demandera si vous souhaitez lui ajouter. Cependant si vous possédez un Ipad il faudra à nouveau ajouter cette même carte. On aurait préféré ajouter une seule fois une même carte au sein d’un porte feuille unique. Là encore c’est une question de temps je pense, si ce n’est pas déjà implémenté dans les prochaines moutures d’ iOS10 et macOS Sierra.

Apple_Wallet_iOS_9_icon
Icone porte feuille Apple

Pour conclure

C’est avec ce genre de nouveau service que je ne regrette pas avoir adopté Apple qui garde un temps d’avance sur ces concurrents en matière d’innovation…C’est toujours discutable en diront certains mais regardez l’historique d’Apple, les autres ne font que copier. Et même si Apple a copié par le passé voir même subtilisé des technologies, ou s’est appuyé sur des innovations que d’autre avait mis en place, elle fait la différence et cela toujours avec élégance. Bien entendu toutes les bourses ne peuvent pas accéder à la technologie d’Apple ou du moins au dernier cri de la marque. Il est difficile de sortir d’un produit fiable et beau. Difficile de faire marche arrière vers le libre comme mon OS de prédilection Gnu/Linux version Ubuntu. C’est pourtant éthiquement meilleur car c’est un système ouvert mais je reste séduit par ce que produit Apple.

Commentez, c’est gratuit ! 🙂

Share

La montre connectée d’Apple

Ce qui différencie Apple des autres firmes, c’est que la pomme nous propose des produits au design magnifique surfant sur une vague tendance, ce sont de véritables objets de mode. Tim Cook présente, tout comme le fait un grand couturier, sa nouvelle collection haute de gamme ! De véritables bijoux bourrés de technologie qui donnent une expérience utilisateur agréable, plaisante et simple d’utilisation. Steve Jobs a imposé cette quête du produit parfait à ces ingénieurs, « qui peut le plus, peut encore plus » ! Son goût immodéré de perfection a propulsé nos sociétés vers le futur et poussé la concurrence à égaler ses produits. Si bien qu’aujourd’hui Apple règne en maître sur le marché des nouvelles technologies, mais Samsung ne reste pas en peine et c’est une véritable course à l’innovation.

Parlons un peu de cette montre. Au poignet depuis juin 2015, le modèle large sport blanc me convient parfaitement, elle est magnifique. Plutôt septique quant à l’utilité que j’allais y trouver et puis l’essayer fut l’adopter. Je me suis alors déplacé dans un Apple store à Lyon et voilà… Esthétiquement séduit, je me suis encore fait embobiner par la marque.

L’ Apple watch est une véritable extension de l’IPhone, c’est idéal de lire ses sms sur la montre, de consulter d’un simple geste ses rendez-vous. Si votre conjoint par exemple ajoute un rdv sur le calendrier partagé « Famille », hop une petite alerte discrète vous en informe. On ressent un petit coup sur le poignet, un poke physique, c’est surprenant la première fois, agréable et discret. Elle ne vous sollicitera que pour ce que vous l’avez programmée. Par défaut les réglages sont bons.

Apple watch music
Apple watch music

Vous aimez la musique, vous contrôlez tout depuis votre poignet. J’ai une petite enceinte Ue Boom (géniale) que j’allume d’une simple pression et automatiquement l’IPhone s’y connecte, il me suffit ensuite d’ouvrir sur la montre l’application musique et hop je peux lancer, régler le son, faire pause, changer d’album en toute simplicité. C’est top ! Pour les plus geek dite  » dit siri joue du reggae « .

apple_watch_santé
Apple watch activité

Aussi, vous ne serez pas déçus par l’application activité/exercice. Elle motive vraiment à reprendre le contrôle de son corps. Grâce aux capteurs de pulsations cardiaque, vous êtes à l’abri d’un excès de vitesse enfin je l’espère pour vous. 220 pulsations moins son âge, pas plus ! Si vous souhaitez vous y remettre en douceur c’est parfait ! L’application vous donne un rapport d’activité chaque semaine consultable au poignet ou sur Iphone pour plus de confort.

Application santé iphone
Application santé iphone

Le calendrier santé révèle d’un coup d’œil vos journées actives ou pas. La montre régule automatiquement les objectifs chaque semaines à la hausse ou à la baisse. Vous pouvez aussi régler manuellement les trois objectifs qui sont : bouger, m’entraîner, se lever et si vous travaillez bien vous obtiendrez des trophées. Cela parait superficiel mais certains trophées ne sont pas si simples à obtenir et c’est très gratifiant de savoir que l’on a atteint de nouvelles frontières physiques ! C’est très encourageant. Les sportifs aguerris l’apprécieront aussi ! Dites « Dis Siri, je pars courir 30 minutes ».

Les cadrans sont personnalisables bien-sûre, vous choisissez de placer ici ou là la température, le calendrier, les cercles santé, sans oublier la couleur de la trotteuse qui pourra par exemple s’accorder avec votre chemise ou votre tenue de soirée.

cadran_apple_watch_os2
Cadran Apple watch os2

L’écran est magnifique, les couleurs intenses, le noir est profond. En plein soleil pas de problème on y voit toujours aussi bien. La molette sur le coté est agréable au touché et à manipuler. C’est une véritable réussite cette montre !

Difficile de rayer l’écran même sur le modèle de base, à moins de ne pas avoir de chance. J’ai déposé un carton assez lourd sur le rebord d’une fenêtre et malheureusement l’écran a frotté l’angle fait de sable et ciment. Un grain de sable c’est très dur et le poids du carton n’a rien arrangé. L’écran en « cristal de saphir » aurait certainement mieux encaissé. Mais rien de bien méchant, il faut un certain angle pour discerner le trait que je ne vois finalement jamais. C’est donc du solide !

appel Apple watch
Appel sur l’Apple watch

Certains d’entre vous se souviendront de la célèbre série K2000 avec Michael Knight ( David Hasselhoff ) qui parle à Kit, sa voiture ordinateur blindée, via une montre connectée. Et bien nous y voici. c’est donc 30 ans plus tard la fiction rejoint la réalité. Il faut dire que parler à sa montre c’est pas l’idéal, on se sent ridicule à lever le coude mais pour l’avoir utilisée, cette fonction se révèle intéressante dans certaines situations et ça fonctionne plutôt bien à condition de disposez d’une bonne connexion ! Apple nous donne donc la possibilité de téléphoner avec presque tous les appareils de la marque hormis l’Apple TV, c’est véritablement pratique d’avoir le choix de communiquer de la même façon avec l’appareil que l’on a actuellement sous la main. Coucou Mike… Qu’est ce que j’ai pu la regarder cette série ! Ou est Bonnie ?

k2000_Apple_watch
Kit vient me sauver le fion !

 

WatchOS 2

Cette nouvelle mouture apporte de nouveaux cadrans et plus de vélocité pour les applications. L’énorme radio réveil sur votre table de nuit a du souci à se faire puisque la montre peut à présent le remplacer ! Vous implémentez maintenant des complications. Bizarre comme appellation, cela signifie les informations que vous considérez importantes à placer sur le cadran. La possibilité donc de rapidement consulter le flux caméra de votre maison, de contrôler son éclairage, ses thermostats ou capteurs comme c’est dit sur la page d’Apple. Pas de grandes avancées mais la fonction radio réveil est séduisante, cependant ce que je regrette c’est un affichage qui n’est pas permanent.  De plus on s’embrouille un peu entre régler l’alarme sur son téléphone ou bien sur sa montre. Si vous oubliez de programmer une alarme sur votre montre, vous ne pourrez pas le faire depuis votre iPhone pour votre montre. Les deux alarmes devraient en former qu’une et être complètement synchronisées.  Aussi, il serait bien de pouvoir changer cette couleur verte.  Donc beaucoup d’améliorations à ce niveau là sont à espérer sur la prochaine mouture : Watchos 3.

apple watch table de nuit
Apple watch table de nuit

Pour conclure, le dernier bijoux d’Apple est une véritable réussite.

Share